gabarit_abyale

ABYALE – Sort un livre en parallèle de son nouvel album…

abyale« L’ ART DELICIEUX D’APPRIVOISER SA VOIX » Nous avons lu pour vous cet ouvrage simple mais qui explore toutes les dimensions de la voix et les divers secteurs qu’elle exploite… Un ouvrage écrit par une chanteuse avide de partager ses secrets…

POUR PARTAGER L’AMOUR DE LA VOIX Toutes les infos sur L’Art délicieux d’apprivoiser sa voix sur le site

ABYALE SORT EN PARALLELE UN NOUVEL ALBUM 

I AIN’T SORRY (Jazzit Music)
Abyale puise son inspiration dans la vie, dans ses amours musicales, mais aussi sur scène, au contact du public. Tout naturellement, elle a ouvert les portes du studio d’enregistrement au public, et certains titres de l’album ont fait l’objet d’une mémorable session live, devant un public qui est reparti du studio avec des étoiles dans les yeux. Avec ce nouvel album, et ses accents disco, Abyale jette un pont avec ses années club.

I AIN’T SORRY, 9 titres dont 7 compositions originales.

 

 

abyale_01ILS DISENT 

Patrick CHOMPRE, RFI : « Le meilleur son pur Soul à Paris! Groove tout en finesse, inspiration, énergie communicative… Bravo Abyale Jazz Jazz! » 

André Manoukian, FRANCE INTER: « The Promise, de la princesse Abyale… Descendons la route de la soul: au Nord le gospel, au Sud le jazz Caraïbes; ça lui va tellement bien, à la princesse Abyale, quoi de plus sensuel que ces harmonies en close-voicing… une nonchalance feinte, un va et vient entre le contrôle et le lâcher prise… ». 

Cédric David, Frédéric Charbaut, Club JAZZ A FIP : « Depuis l’EP Soul train les chansons d’Abyale sont régulièrement programmées »…

Eric Bastien, Mag Musiques, FRANCE BLEU NATIONAL : « C’est une voix de velours, …, une perle rare … Son identité artistique, c’est avant tout la musique noire américaine, sans oublier ses racines africaines. Ses idoles: Billie Holiday, ou encore Nina Simone ; c’est du jazz festif, métis, bien ancré dans son époque ! Voici le soleil de l’âme noire, elle s’appelle Abyale ». 

Marina MIELCZAREK, RFI : « Pensez-y la prochaine fois que vous la voyez sur scène, en France, en Afrique, en Amérique… le son, l’énergie, la puissance du corps humain, vous avez là en instantané tout ce qui la caractérise » …

Alban BOURDY, romancier : « Voici son nouveau clip, « I Ain’t Sorry ». Sur son nouvel opus à découvrir de toute urgence, je signale également une autre merveille, le titre When Billie Sings (vibrant hommage à Billie Holiday), interprété en duo avec Cécile Ndebi. Frissons garantis ! »…

Marianne James : «… rafraîchissant, sa ballade dans le monde de la voix est tout à fait intéressante ! »

le magazine CAUSETTE : Après avoir écouté l’album Black Fanfare (2015), est tombé sous le charme de la voix et de l’univers musical d’ABYALE et de ce fait, a décidé d’être partenaire de son nouvel album et de soutenir l’artiste tout au long de sa promotion (concerts, tournée…)

BIOGRAPHIE 

abyale_03Révélée au public dans les années 90 avec des succès nationaux et européens en club (n°1 en France avec I wanna be your lover too et I don’t talk about LOVE), la chanteuse franco-gabonaise entame une seconde carrière en 2010 avec des albums jazz où la «soul» est toujours présente.

Sensualité de la voix, âme soul , rythmes funky-disco, envolées pianistiques et jazzistiques, chaleur des cuivres, I AIN’T SORRY est un album joyeux, ouvert, dansant. L’album a été enregistré au studio de Meudon, avec les neuf musiciens de talent qui accompagnent Abyale sur scène : Sébastien Lovato (claviers), Julien Coulon (guitare), Roger Thomas (basse), Patrick Baudin (batterie), Stéphanie Malsa (choeurs), Yann Lupu (trompette), Jean-Marc Labbé (saxophone), Kropol (trombone), et Cécile Ndebi (featuring scat sur When Billie sings).

LES FANS EN PARLENT 

L’ancienne vedette du Top 50 s’est magnifiée et excelle dans beaucoup de genres (gospel, jazz, soul, funk…), avec un groove de folie et une aura hors norme. Elle sait venir nous chercher et nous fédérer, nous entraîner, oscillant avec fluidité au fil des titres entre rythme émotion. Elle prend possession de nous qui nous remettons avec joie entre ses bienveillantes mains. Et pas seulement une interprète de grande classe, l’ensorcelante Abyale est une auteure compositrice inspirée.

UNE TOUTE PROCHAINE DATE : 02 mars 2017 – ABYALE au RESERVOIR à PARIS

Son site : www.abyale.com

abyale_04DISCOGRAPHIE 

1990: « I wanna be your lover too » (single)
1991: « I don’t talk about L.O.V.E. »(single)
1992: « A kiss from Paris » (single) ; « The snooker » (single)
1993: « Nightbuzz » (album) ; « I wanna find somebody » (single)
2001: «Into my world » (album)
2010: « A shade of blue » (album)
2012 : « Soul train » (EP 5 titres)
2014 : « The promise » (album)
2015: « Black fanfare » (EP 7 titres)
2016: « When Billie sings » (Single) ; « I aint’t sorry » (album)

When Billie sings (vidéo)

I ain’t sorry (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *