GABARIT_WLM

DIDIER SUSTRAC – OSTENDE BOSSA

Auteur, compositeur et interprète français à textes tendres, chantant son amour pour les rythmes chauds de bossa nova brésilienne, vous me dites … Didier SUSTRAC !

Didier SUSTRACT nous porte la douceur et la chaleur d’un mélange de samba et cool jazz, aux textes de caractère à travers son nouvel album, sur les plages d’ Ostende. Une réelle invitation au voyage qui ne manquera pas de vous adoucir.

Le choix du titre pour ce 7ème album : Ostende est pour le moins surprenant. Didier nous a déjà fait voyager, à Zanzibar, en Andalousie mais pour la première fois sur la côte Belge, pourquoi ?
L’auteur nous propose une invitation au voyage à Ostende, bercés par les douceurs du son de la bossa nova. On peut y voir une manière suave d’accoster sur ce bout de côte du nord, aux premiers abords froids et brutes mais renfermant un cœur chaud rempli de sensibilité.

La modestie et la bonne humeur de Didier s’en ressentent jusque dans les choix des lieux de ses représentations. Comme au Ciné XIII Théâtre (mené depuis 10 ans par Salomé Lelouche), aussi authentique que chargé d’histoire. Ce lieu nous plonge dans une atmosphère feutrée, intime, ouverte aux douces mélodies que nous propose Didier.
Le lieu sublime le caractère humain des mélodies et la volonté de se rapprocher de son public dans la simplicité lors d’un instant présent. C’est aussi une invitation à nous déconnecter quelques instants du monde du « sur connecté » qui ne prend plus le temps de savourer le moment, telle est la philosophie de l’artiste.

index3Pour ceux qui le connaissent déjà, Didier SUSTRAC a su évolué dans son genre en gagnant en finesse et maturité en autre grâce à ses voyages et collaborations. Notamment avec Claude Nougaro, dont il retiendra « sa générosité et son élégance humaine ».

Si le rythme de Didier semble déjà entendu, il a cependant la singularité de s’accompagner de son roman « je hais les DJ ». Conçu en parallèle d’« Ostende », la lecture de ces courtes scènes s’entremêle aux mélodies de l’album. Est – ce une mise en musique de ses textes ou une mise en page de ses mélodies ? C’est surtout la force des personnages qui construit le roman au fil de l’eau et qui enrichissent ce nouvel album.

En quelques mots, l’association de la lecture à l’écoute souligne le caractère poétique que Didier exprime.

 

index2il sera à Paris, le 22 Juin 2017, pour son nouvel album OSTENDE BOSSA
Le lieu du rendez-vous : Port de la Gare, 75013 Paris

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *