james_Mc_Nabb_Aout2017

James Mac Nabb – We like music…but we also like sculpture !

IMG-20170923-WA0004C’est à la galerie Magda Danysz (art contemporain – Paris 11ème) que l’on a pu découvrir le mois dernier en exclusivité pour la première fois en France des sculptures d’un genre atypique. James Mac Nabb, ébéniste de métier, s’est tourné vers la sculpture de paysages urbains en bois depuis deux ans. A coup de scies de toutes tailles, cet artiste découpe, affine, ponce pièce par pièce chaque composant de sa ville imaginée.

Bien qu’elles soient inspirées de mégalopoles comme New-York ou Shanghai que James affectionne, ses oeuvres n’ont pas vocation à les reproduire. Chaque œuvre est unique, certaines peuvent prendre un an voire jusqu’à deux ans de réalisation. C’est un travail minutieux basé sur quelques esquisses et croquis qui donne vie à des villes nouvelles.

IMG-20170923-WA0005Au delà de la prouesse technique indiscutable, on est touché par la poésie que dégage ces œuvres car James Mac Nabb donne vie à des paysages urbains statiques dans une matière vivante par essence : le bois. Rien n’est laissé au hasard, l’artiste travaille exclusivement avec du bois de noyer et n’applique ni couleurs ni vernis afin de préserver l’aspect brut et la palette de teintes naturelles qu’offre ce bois. A partir d’une matière produite par la nature et aussi simple que le bois l’artiste nous invite à imaginer de grandes choses. Au regard de certaines maquettes vous vous demanderez certainement « mais est-elle fini ? » comment savoir ? Seul l’artiste a le maître mot sur la conception de sa maquette et sur la délimitation de sa création.

 

Le plus troublant est qu’au premier abord, ces maquettes pourraient paraître simple à réaliser quant à l’aspect brut et schématique des tours qui composent le paysage, mais prenez le temps de vous approcher pour scruter les détails, vous serez simplement époustouflés par les heures innombrables nécessaires à ces réalisations. Cet art s’alimente d’une passion pure.

James Mc Nabb révèle à mon sens un aspect unique et poétique d’un métier noble et ancestral.

PARIS
STRUCTURE
jusqu’au 7 OCT 2017
JAMES MCNABB

Galerie Magda Danysz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *