gabarit_mezzo

MEZZO, Révolte franco-américaine de la BD

fuzzbook

FUZZBOOK recueille un florilège des illustrations que Mezzo a pu produire dans sa carrière hors bande dessinée. On prend plaisir à y retrouver son trait incisif, précis et sensuel, autour de quelques-uns de ses thèmes favoris : la musique, l’érotisme et le fantastique. Des pages de BD inédites (projets abandonnés, recherches graphiques du Roi des mouches et histoires courtes) viennent conclure ce panorama graphique d’un auteur à nul autre pareil.

501 ROI DES MOUCHES INT LUXE[BD].inddOn le connait en tant que dessinateur de BD cultes comme Le Roi des mouches ou Love in Vain, mais Mezzo est également un illustrateur de renom. Affiches, pochettes d’albums, sérigraphies, couvertures de magazines… cet auteur exigeant a déjà mis son talent au service de supports divers et variés pour délivrer son univers underground, onirique, sexy et rock. Des images muettes qui, par leur force d’évocation, sont souvent aussi parlantes que des cases de BD.

Très tôt, le dessinateur est attiré par les pochettes rock 60′-70′ et la scène underground américaine (Robert Crumb, Rick Griffin, Robert Williams, etc.).

Admis en 1978 aux Beaux-arts de Paris et à Olivier-de-Serre où il fait un passage éclair, il préfère se consacrer à la musique et publie en parallèle ses illustrations dans divers fanzines (Le Crapaud baveux, Flag, Ogoun !…), graphzines (Sortez la chienne…) et magazines parisiens (Rock en Stock, Best, Zoulou (Actuel), L’Écho des Savanes, Playboy, Métal Aventure…). Il participe à quelques campagnes publicitaires (Pallmall, carte de voeux pour Dupuy Saatchi, Renault…) et rencontre, en 1988, Michel Pirus avec lequel il se consacre principalement à la bande dessinée sans pour autant abandonner le graphisme et l’illustration.

photo mezzo Né à Drancy en 1960 MEZZO est l’auteur de nombreuses sérigraphies et de travaux de commande, il publie sa première bande dessinée dans Métal Aventure et collabore ensuite à Zoulou et à L’Écho des Savanes. Il travaille avec Michel Pirus à partir de 1989, sur une histoire de deux pages dans les Frank Margerin. Ils continueront à publier des récits assez noirs dans cette même collection. Ils publient par la suite Les Désarmés (2 tomes, 1991 et 1993).
Mezzo a été influencé par Chester Gould, Robert Williams et Orson Welles. Il vit aujourd’hui à Paris, aime Otto Dix, les cigarettes blondes et adore « couper les cheveux en quatre ». Il collabore régulièrement au journal de Mickey en tant qu’illustrateur, et réalise les couvertures des romans de Stephen King pour la collection Librio. Il continue à publier des histoires courtes dans l’Écho des Savanes, avec son complice Michel Pirus au scénario.

Avec son trait réaliste entre ligne claire et densité de noir, on le rattache aisément à la ligne contemporaine américaine, satisfaisant ainsi ses influences franco-belge (Hergé, Ever Meulen) et américaines plus anciennes (George Herriman, Chester Gould, Will Eisner).

Nous évoquions déjà, en 2014, Love in Vain (éd. Glénat) qui retrace la vie du bluesman Robert Johnson, avec Jean-Michel Dupont au scénario.

De 1991 (Les Désarmés, éd. Zenda) à 2013 (Le Roi des Mouches, éd. Glénat) sélectionné par le festival d’Angoulême, Mezzo ne cessera de nous étonner.

Texte et photo © Mosquito
Remerciements à Glénat éditeurs 

FUZZBOOK par MEZZO
Editions Glénat
www.glenatbd.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *